20 juil. 2013

La Maison des miroirs de John Connolly

     Nouvel avis littéraire ! 
John CONNOLLY, La Maison des miroirs, Editions Pocket.
Genre : Nouvelle; 159 pages.

  


     En 1981, John Grady se tire une balle dans la tête, encerclé par la police. En moins de deux années, il a enlevé quatre enfants et a tué trois d'entre eux. Seul un petit garçon, survit à l'horreur.
Une vingtaine d'années plus tard , le détective privé Charlie Parker est engagé pour surveiller la maison de Grady et enquêter : la photo, récente, d'une petite fille y a été trouvée.



  


   Je dois bien l'avouer, je suis plutôt déçue par cette nouvelle.
Le début est longuet, l'histoire tarde à démarrer (j'ai même eu la sensation qu'il ne se passait rien jusqu'au 3/4 du bouquin !!) et quand enfin elle démarre, elle retombe aussi sec comme un soufflé. Habituellement, je suis plutôt sympa, je m'accroche facilement aux personnages, peu importe leurs âges ou leurs sexes. Ici : impossible !!! Disons-le franchement, Charlie Parker est chiant. Il n'a aucun charisme, il est mou et inintéressant. On te rabâche gentiment que sa femme et sa fille sont mortes. Oui, bon, ben c'est moche mais encore ? On a pas vraiment de détail là-dessus et ça n'apporte strictement rien à l'intrigue. Quant à la fin, elle est en 3 temps : le petit côté héroïque (ouaaaaaaaaaais il se passe enfin quelque chose !); la vraie chute (euh on est vraiment obligé de faire comme si on ne s'y attendait pas ?); le pathétique (ça aurait pu marcher si seulement le héros avait été, ne serait-ce qu'un tout petit peu, attachant !).
Pour ce qui est de l'écriture, je n'ai jamais été fan de description, c'est vrai. Toutefois, je les supporte lorsqu'elles sont utiles à l'histoire. Ici, il y en a beaucoup et pour être franche je pense qu'elles ne servent pas à grand chose !
     Bref, ce bouquin m'a plutôt mise de mauvaise humeur et j'ai la désagréable sensation de m'être fait arnaquer : heureusement qu'il est à seulement 2,90€...





* La nouvelle est un genre particulier qui a ses codes, certes. Mais quand même. L'histoire n'est pas assez creusée, tout reste en surface. 

* Le sous-entendu et l'implicite peuvent parfois être de bons outils littéraires mais il ne faut tout de même pas en abuser : on ne sait rien sur rien dans ce bouquin !! La maison est-elle maudite ?! Existe-t-il un autre monde ?! A-t-on affaire à un fantôme ?! Pourquoi la femme de Charlie nous fait-elle une crise ?! Pourquoi tout cela arrive-t-il 20 ans après la mort de Grady ? ! etc... (Si tu as lu cette nouvelle, as-tu un avis sur tout ça ?) Bref, beaucoup trop de questions pour aucune réponse !






* L'histoire aurait peut-être pu être originale si seulement elle avait été creusée. (Pas besoin de transformer la nouvelle en roman pour ça, juste d'être plus précis...!) J'aimerais vraiment savoir pourquoi l'auteur a fait ces choix...

*Quelques phrases bien senties.






"Je suppose que c'est le moment où vous allez me répondre que vous ne cédez pas facilement à la peur.
- La peur n'est jamais un problème.  Ce qui est difficile, c'est de ne pas s'enfuir à toutes jambes." p.56

"Ton reflet reçoit des informations de ton image. En fait, tu crées une partie de ce que tu vois. Nous ne sommes pas ce que nous sommes : nous sommes ce que nous imaginons être." p.81

"Entre-temps j'avais dépassé quelques magasins, une école, deux églises, un poste de police et le cadavre d'un chien. On ne pouvait pas être sûr de la cause de sa mort, mais l'ennui était une hypothèse à envisager." p. 50 (Si j'étais méchante, je pourrais dire que c'est aussi ce qui guette le lecteur de cette nouvelle...)


Et toi, connais-tu cet auteur ? Qu'en penses-tu ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Dommage, l’idée de départ avait l'air plutôt intéressante... :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je crois que c'est ça le pire : il n'aurait pas fallu grand chose pour que l'histoire soit originale... Du coup, j'hésite vraiment à lire d'autres oeuvres de cet auteur avec le même personnage principal...

      Supprimer
    2. Bonjour :)

      Prise d'un doute j'ai vérifié et oui, j'ai des livres de cet auteur et oui, avec ce personnage principal.

      Je les ai lus il y a un bout de temps, mais dans mon souvenir l'assassinat de sa femme et de sa fille (je me permets de te dire la façon dont elles sont mortes car ce n'est pas un secret et c'est d'ailleurs le thème du roman "Tout ce qui meurt") est évoqué mais pas rabâché.

      Je n'ai plus trop de détails en tête, mais je n'ai pas souvenir d'avoir été déçue par ces romans, si ça peut apaiser tes craintes.
      C'était assez sombre, mais il ne me semble pas que l'enquête m'ait ennuyée ou se soit conclue de façon décevante.

      Pour résumer, d'après ma (petite) expérience, cette nouvelle est très probablement un triste cas particulier et ne devrait pas t'arrêter dans la lecture de cet auteur et de son personnage.

      Bonne soirée !

      Supprimer
    3. Bonjour Systia, merci beaucoup pour ton commentaire !
      J'avoue que ce que tu dis me fait plaisir !
      Je pense que le genre de la nouvelle n'était peut-être pas très bien adapté à cette histoire ou bien que l'auteur est allé trop loin dans le genre (à mon goût en tous cas)... D'après ce que tu dis, ses romans semblent nettement meilleurs ! J'hésitais à renouveler l'expérience John Connolly mais vu tes mots, je vais lui laisser une nouvelle chance (et du coup je commencerai très probablement par "Tout ce qui meurt" car justement l'assassinat de sa femme et de sa fille m'intrigue vraiment !). Après avoir "digéré" ma déception, je me rend compte que si l'histoire (ou plutôt la façon dont elle est racontée) m'a déçue, elle m'a aussi interpellée; et peut-être que les réponses à toutes mes questions se trouvent en fait dans les autres livres de cet écrivain !
      Encore merci de ton commentaire et de ton passage par ici Systia ^^
      Bonne soirée à toi !

      Supprimer

Un petit mot de toi ?
(Je réponds à tous tes commentaires ! Si tu veux recevoir ma réponse par mail, il te suffit de cocher la case "M'informer" là en bas ^^)