15 mai 2014

Colorado Kid ♦♦ Stephen King

   




      Vince et Dave, deux vieux journalistes locaux, raconte à Stephanie, leur jeune stagiaire, le mystère qui plane depuis plus de vingt cinq ans sur une petite ville du Maine...







      Lecteur fan des Mystères de Haven en quête de réponses, rebrousse ton chemin, tu n'en trouveras pas ici ! (A se demander comment les créateurs ont pu partir de ce bouquin pour arriver à cette série... ça c'est un mystère !) Au contraire, Lecteur fan de questions et de mystères irrésolus voire insolubles (oui oui "insolubles", je voulais mettre "irrésolvables" mais Le Petit Larousse n'était point d'accord, étant disciplinée j'écoute M.Larousse consciencieusement...) , prends un siège et viens t'asseoir, tu as trouvé le bon bouquin !!
Les personnages sont fort bien construits (comme d'habitude...) et attachants mais le style de ce roman est clairement à part. SK nous dit dans sa traditionnelle note au lecteur (habitude qui fait que j'aime un peu plus ce cher Stephen à chaque bouquin) qu'on aimera ou détestera ce Colorado Kid, ou l'un ou l'autre, point de demi-mesure. Il est vrai qu'il est très particulier et assez déstabilisant.  Si l'on accepte pas directement le contrat proposé par le roman, il est clair qu'on va droit à la déception et pire encore, à la frustration ! (Le truc qui craint vraiment hein, genre tu manges ton cornet de glace et ce que tu préfères dans cette glace là c'est la dernière bouchée, le fond du cornet qui est rempli de chocolat, tu visualises ? En mangeant ta glace, tu restes un peu sur ta faim, peut-être que tu n'aurais pas dû prendre ce parfum ? Bref, tu t'en fous parce que tu sais qu'à la fin, t'auras ton cône de chocolat... Mais finalement, tu t'aperçois qu'au bout de cette glace... c'est un simple cornet vide qui t'attend... Tu vois le niveau de frustration auquel tu t'exposes là ou bien ?!)
Alors je me permets de te donner un conseil cher Lecteur, si tu veux te lancer dans Colorado Kid et en profiter pleinement, accepte le contrat sans le lire : Stephen King te tend la main, donne lui la tienne. N'attends rien. Assieds-toi confortablement auprès de Vince, Dave et Stephanie, oublie le monde qui t'entoure et écoute tout simplement ce qu'ils peuvent te révéler sur le Gamin du Colorado.





     Il n'y en a pas vraiment puisque soit on aime le livre, soit on le déteste ^^






     Les personnages de Vince et Dave bien sûr !






" [...] ce que l'oncle Sam ne sait pas ne peut pas l'empêcher de dormir.
- C'est comme ça qu'on fait des affaires, en Amérique, conclut Dave d'un air solennel." p.16

 "-Quand on surveille la casserole, l'eau ne bout jamais, fit Vince.
- Mon Dieu, comme c'est poétique, donnez-moi donc un bloc et un crayon, que je le note", répliqua Dave, avec un sourire plus rayonnant que jamais. Ce sourire n'avait pas pour seul effet d'effacer les rides sur son visage, il les faisait voler en éclats." p.88

"Pour ce qui est de faire de son mieux, Stephanie, je ne pense pas qu'on puisse jamais en être certain. Je dirais même que la plupart d'entre nous sont réduits -condamnés, même ! - à se dire qu'ils auraient pu faire un tout petit peu mieux, même lorsqu'ils finissent par obtenir ce pour quoi ils se sont battus." p.113







Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'espère pouvoir un jour lire ton avis alors ☺

      Supprimer
  2. Je ne connais pas ce roman de Stephen King mais je note. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il change de ses autres romans :-)

      Supprimer

Un petit mot de toi ?
(Je réponds à tous tes commentaires ! Si tu veux recevoir ma réponse par mail, il te suffit de cocher la case "M'informer" là en bas ^^)