6 mai 2014

Le Signe des Quatre - Arthur Conan Doyle





(Quatrième de couverture)


Chaque année, la jeune Mary Morstan, dont le père, officier dans l'armée des Indes, a disparu voilà longtemps, reçoit par la poste le présent d'une perle. Le jour où une lettre lui fixe un mystérieux rendez-vous, elle demande au célèbre Sherlock Holmes de l'y accompagner... Cependant que le bon Dr Watson est conquis par le charme de la jeune fille, nous nous enfonçons dans une des plus ténébreuse énigmes qui se soient offertes à la sagacité du détective. L'Inde des maharadjas, le fort d'Agra cerné par la rébellion des Cipayes, le bagne des îles Andaman sont les décors de l'extraordinaire aventure qu'il va reconstituer, et qui trouvera sa conclusion dans les brouillards de la Tamise... Une des plus inoubliables aventures de Sherlock Holmes [...].


    Mon cher Lecteur bien aimé, on se connaît depuis bientôt un an toi et moi et tu sais que je n'aime pas te raconter de bêtise, au risque de briser des mythes... Alors je te le dis franchement, "une des inoubliables aventures de Sherlock Holmes", ça me paraît un peu exagéré... Je sais bien que j'ai une mémoire de poisson rouge mais quand même... Quelques mois ont passé depuis ma lecture et honnêtement, je ne me souviens plus très bien du pourquoi du comment de l'histoire... Il me reste quand même (t'as vu que je détruit pas complètement le mythe non plus !) l'impression d'une histoire bien ficelée, de personnages extrêmement bien construits (même si, soyons honnêtes, aujourd'hui il est trèèèèès difficile de ne pas voir Benedict Cumberbatch ou Robert Downey Jr ou encore un certain Hobbit se greffer sur les mots qu'on essaie de lire)

Désolée, je n'ai pas pu m'en empêcher ^^
source : http://tumblr.com/tagged/benedict-timothy-carlton-cumberbatch
une écriture légère, les codes du roman policier bien présents (encore heureux tu vas me dire hein!) , un suspense entretenu... mais aussi malheureusement des longueurs... Le fait que le narrateur ne soit autre que notre cher Dr Watson est très touchant. Il nous dévoile ses sentiments naissants pour Mary (elle a bien changé dans la série celle-là !) mais aussi et tout à la fois la complexité de Sherlock lui-même et de ses sentiments à son égard. 

Peut-être un peu trop de blabla sur la fin...


Le personnage de Sherlock Holmes évidemment !!!!

J'ai essayé de résister, hein, je te jure ^^
Source : http://extremely-sherlocked.tumblr.com/post/84802507095/this-is-the-best-part

 " "En ce qui concerne la détection, la recherche, c'est moi la suprême Cour d'appel. [...] J'examine les données en tant qu'expert et j'exprime mon opinion en tant que spécialiste. [...] 
- En effet. Et jamais rien ne m'a tant frappé. A tel point que j'en ai fait un petit livre, sous le titre, quelque peu fantastique de : Etude en rouge."
Il hocha tristement la tête.
"Je l'ai parcouru, dit-il. Je ne peux, honnêtement, vous en féliciter. La détection est, ou devrait être, une science exacte; elle devrait donc être constamment traitée avec froideur et sans émotion. [...]" 
p 19

" Si mon avenir était sombre, mieux valait le regarder en face, comme un homme, plutôt que de le camoufler sous les fantaisies irréelles de l'imagination." p.32

"- Ils sortent du chantier. La journée est finie.
 - Ils ont l'air bien dégoûtants ! Et dire que chacun d'eux recèle en lui une petite étincelle d'immoralité ! A les voir, on ne le supposerait pas : il n'y a pas de probabilité a priori. L'homme est une étrange énigme !
 - Quelqu'un dit de l'homme qu'il est une âme cachée dans un animal, lui dis-je." p 109,110


Une excellente première partie, une seconde un peu en demi-teinte... dans tous les cas, un roman à lire !!




Au passage, je te signale que Le Signe des 4 est disponible gratuitement ici , pourquoi s'en priver ? ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. J'aime bien ton article parce qu'il relate à peu près mon point de vue : Je ne pense pas relire de sherlock ni de poirot parce que j'ai peur d'être déçue, et cette crainte a été confirmée avec ma lecture récente d'un poirot... Je pense que c'est une époque, je ne sais pas, mais j'ai l'impression que ça ne me convient plus vraiment ou plus autant (même si je n'ai jamais été une super fan). Je suis d'ailleurs assez difficile en policier, et je viens d'en trouver un qui a l'air sympa, je devrais vous en parler bientôt (j'espère qu'il sera bien jusqu'au bout^^).
    Bises So !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai bien en tête ton dernier article sur le Poirot... Je suis également plutôt difficile en policier, j'ai hâte de lire ton article sur ce nouveau bouquin ^^ Pour ma part, je pense quand même essayer de m'accrocher. J'avais lu, quand j'étais au collège il me semble, Le Chien des Baskerville et je n'en garde juste aucun souvenir... J'essaie de me dire que c'est parce que j'étais jeune... Je pense tenter du coup l'Etude en rouge et si ça ne me convainc pas plus que ça, je laisse tomber. Quant aux Poirot il faudrait quand même que j'essaie une fois, au moins par acquis de conscience ^^
      Des bises Onee Chan ^^

      Supprimer

Un petit mot de toi ?
(Je réponds à tous tes commentaires ! Si tu veux recevoir ma réponse par mail, il te suffit de cocher la case "M'informer" là en bas ^^)